Matumaini et la Coopérative des femmes maraîchères de Lualaba
#Accompagner
#Democratic Republic of Congo
#2018
#Entrepreneuriat
Agriculture #Femmes

Membre de la Coopérative des femmes maraîchères de Lualaba, l’association Matumaini agit en faveur de l’autonomisation économique des femmes via la pratique de l’agriculture en République Démocratique du Congo.

Créée en 2016, l’association Matumaini a rejoint la Coopérative des femmes maraîchères de Lualaba afin de mutualiser leurs ressources et garantir une activité génératrice de revenus.

L’association Matumaini accompagne de jeunes agricultrices qui travaillent près de 5 hectares de cultures vivrières et maraîchères en République Démocratique du Congo.

Les équipes locales Bolloré Transport & Logistics RDC Katanga ont accompagné l’association à ses débuts afin de lancer l’activité maraîchère et de soutenir les jeunes agricultrices en faveur de leur autonomisation économique.

 

 

#TALENTDELATERRE2021

 

 

L’association Matumaini a participé à #Talentdelaterre2021 et a reçu à la fin de l’année 2020 M.Emmanuel LUPIA, réalisateur du réseau Canal+ University.

#Talentdelaterre2021 a pour ambition de mettre en avant des jeunes réalisateurs talentueux africains et des associations africaines locales, soutenus par le Groupe Bolloré depuis plusieurs années, qui mènent des actions solidaires à fort impact sociétal.

Retrouvez ci-dessous en intégralité le reportage d’Emmanuel LUPIA au sein de l’association Matumaini et la Coopérative des femmes maraîchères de Lualaba :

Retrouvez l’ensemble des reportages #Talentdelaterre2021 sur les chaînes Youtube et Dailymotion d’Earthtalent by Bolloré.

Partagez le projet sur

Découvrez nos autres projets

Centre Saint Kizito

Centre Saint Kizito

Créé en 1985, le Centre Saint Kizito accueille près de 200 enfants et adolescents en situation de handicap. Lieu de résidence pour certains, le centre offre aux enfants une réadaptation physique et une éducation inclusive en vue de les préparer à la vie active.

| 2019

Earthtalent by Bolloré